.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

samedi 6 avril 2013

Le yummy coffee cake à la cannelle...

Gâteau gourmand à souhait, spécial goûter!
J'adore lire! Je déguste les livres comme des gâteaux. Je salive à l'idée de les commencer, je les lis voracement et quand j'arrive aux dernières pages du roman, je les lis une par une, en prenant tout mon temps comme on le fait avec la dernière bouchée d'un gâteau qu'on ne veut pas terminer parce qu'après il n'y en aura plus.
Mais, le plus beau c'est que  lecture m'a aussi permis d'assouvir ma gourmandise.
Enfant, j'ai dévoré les neuf tomes de la Petite maison dans la prairie. J'adorais cette histoire mais ce qui m'intriguait à part la dure vie des pionniers c'était la cuisine de Mme Ingalls. Les repas de pionniers, la cuisine au feu de bois, les gâteaux bizarres... ça me semblait exotique et merveilleux.
De mes lectures enfantines, j'ai gardé une attirance pour la pâtisserie américaine et ses gâteaux roboratifs (ouuuh j'ai du vocabulaire aujourd'hui) mais généreux et appétissants avec plein de miel, de fruits secs, de sirop, d'épices et épais comme un tronc d'arbre! Plus des goûters que des desserts!
Plus grande, c'est John Irving qui a comblé ma soif de belles histoires et de gourmandise et qui a poursuivi mon éducation culinaire américaine. John, si tu me lis, merci de me faire rêver avec des clams :-) 
Quant à toi lecteur, lis Dernière nuit à Twisted River et tu rêveras comme moi  de sauce marinara, de cobbler aux pêches et de gâteaux aux myrtilles et au sirop d'érable.
Toute cette belle introduction pour t'expliquer pourquoi depuis que je traîne ma souris sur Pinterest, je m'en donne à coeur joie! Je me balade sur le web culinaire américain et je me rince l'oeil sur  les  cookies, brownies, blondies (y'a un reddie??) et autres cupcakes, cheesecakes et crumbles. 
Dimanche dernier ça y est j'ai craqué devant un coffee cake à la cannelle.
Le coffee cake, qui comme son nom ne l'indique pas, ne contient pas forcément de café, est le gâteau du goûter!
Une base ressemblant vaguement à un quatre-quart plus moelleux, aromatisé à ce que tu veux avec en général sur le dessus un  streusel riche et parfumé!
Mon gâteau est le mix de deux recettes celle-ci et celle-là. Grosso-modo identique mais un peu plus de crème fraîche et de levure, les pommes en moins, du mascarpone et de la cannelle en plus :-)

sweet kwisine, coffee cake, cannelle, gâteau, pâtisserie, noix de pécan

Alors, pour un moelleux cinnamon coffee cake, il te faut

Je te recommande à nouveau d'investir (la modique somme de 5 euros) dans un lot de mesures américaines. Tu en trouveras dans tous les hypermarchés au rayon accessoire de cuisine et c'est quand même hyper pratique pour réaliser les recettes US!! Pas besoin de convertisseurs! Mais si tu n'en as pas voici de quoi t'aider : le petit tableau d'Alexis ou le convertisseur de Chef Simon .

Pour le gâteau :
2 cup (240 g)de farine
sweet kwisine, coffee cake, cannelle, gâteau, pâtisserie,noix de pécan1/4 (50g) cup de sucre roux
1/2 cup (120 g) de beurre à température ambiante
20 cl de crème épaisse
2 oeufs
1 sachet de levure chimique
1 cuillère à café de cannelle, de gingembre en poudre
1/2 cuillère à café de Quatre épices

Pour la crème au mascarpone :
200 g de mascarpone
1 jaune d'oeuf
50 g de sucre blanc
1 cuillère à café d'extrait de vanille
1 peu de zeste de citron

Pour le streusel :
2 cuillères à soupe de farine
1/4 cup (50 g) de sucre roux
1/4 cup (50 g) de beurre froid
100 g de noix de pécan torréfiées et coupées en morceaux grossiers
2 cuillères à café de cannelle


Préchauffe le four à 180°c.
Beurre un moule rond d'environ 22 cm de diamètre, idéalement un moule démontable.
Dans un bol, mélange tous les inrédients secs nécessaires à réaliser la pâte du gâteau.
Dans un autre bol, bat le beurre et le sucre jusqu'à obtenir une pommade pendant environ 2 minutes.
Ajoute les oeufs un par un en continuant de battre pendant environ 3 minutes.
Incorpore le mélange de farine tamisé et enfin la crème épaisse.
Prépare la crème de mascarpone en mélangeant tous les ingrédients jusqu'à obtention d'une crème bien lisse.
Prépare le streusel : sable le beurre dans le mélange farine, sucre et cannelle jusqu'à obtenir de un sable grossier. Ajoute les noix de pécan au streusel.

Dans le moule, étale à la cuillère la moitié de la pâte du gâteau. Couvre avec la crème au mascarpone puis recouvre du reste de pâte.
Enfin, étale généreusement le streusel sur le dessus du gâteau et termine par quelques copeaux de beurre.
Au four pour 45 minutes.
Attention!!! mange froid c'est meilleur!
Miaaaam...

sweet kwisine, coffee cake, cannelle, gâteau, pâtisserie, noix de pécan

A partager en famille (nombreuse) avec un thé ou un grand verre d'eau...

sweet kwisine, coffee cake, cannelle, gâteau, pâtisserie,noix de pécan

PS : En écrivant tout ça, je me rend compte que dans la plupart des romans des auteurs que j'aime la nourriture occupe une place très importante. Un jour il va falloir que je t'en parle :-)

😄
Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires :

  1. Réponses
    1. C'était bien bon en effet :-) merci Lady. Bizz

      Supprimer
    2. J'ai autant de plaisir à lire tes digressions littéraires qu'à déguster tes recettes quand l'occasion se présente
      Miaaaman

      Supprimer
  2. A mon tour je te rends visite, Ton blog est tres gourmand avec des recette simple mais accesible, j'aime beaucoup Sweet
    Il as des recettes qui attire mon attention
    J'adore la cannelle aussi ;)
    J'admire le travaille de blogeuse culinaire
    Bon vendredi
    Jenna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Jenna. C'est vraiment un joli compliment que tu me fais la. Je suis heureuse de savoir que cette recette t'a plus parve que moi je l'ai adorée. Bon week-end. Cecile

      Supprimer
  3. Comment faire pour démouler le coffee cake avec la garniture dessus sans la briser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille un moule à charnière ouun moule démontable. Ils ne coûtent pas très cher en supermarché. Cependant, si tu n'en as pas, tu peux chemiser un moule à manquer avec du papier sulfurisé en faisant déborder largement le papier. Une fois le gâteau froid, soulève le gâteau à l'aide du paier en le déposant délicatement sur le plat de service.

      Supprimer
  4. Moi aussi je me nourris de littérature ! Quand j'étais petite c'était les livres de la Comtesse de Ségur et leurs gouters copieux ou leurs repas divers pantagruéliques ! Plus récemment, "l'Ecole des Saveurs" d'Erica Bauesmeister m'a donné plein d'idées, et je note tes recommandations bien sûr !

    RépondreSupprimer

Un petit mot avant de partir?