.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

mardi 23 avril 2013

Les pâtes fraîches maison... raviolis enfin réussis ...

Je te disais l'autre jour que je m'étais achetée une machine à pâtes. Oh rien de bien extraordinaire : juste un petit laminoir et de quoi faire des tagliatelles, des spaghettis et des minis raviolis.
J'étais toute contente de mon achat pas cher. Mais j'étais un peu impressionnée aussi. Jamais fait de pâtes maison moi. Et pourtant, qu'est-ce qu'on en mange des pâtes à la maison!!!! D'ailleurs assez bizarre que je ne t'ai pas encore fait partager ma recette de salade de pâte de la mort!! Faudra que j'y pense à l'occasion.
Mais reprenons, mon affaire... donc je n'osais pas encore me lancer dans une pâte maison... Mais ça c'était sans compter mon amie Mademoiselle S. (et oui encore une autre)! 
Mademoiselle S., est comme Mademoiselle M. en plus grande : elle adore les pâtes!
Chaque fois qu'on va déjeuner ensemble, elle commande des pâtes. Et devine donc où elle m'a invitée à déjeuner pour mon anniversaire???? Dans un restaurant italien!!! Le seul de Martinique.
La Tavola italiana est un restaurant sympathique qui offre une cuisine simple, goûteuse et surtout très régulière; en plus pas trop cher.
Là tu te dis "hé ben, qu'est-ce qui lui prend de faire de la pub comme ça, ça ne lui ressemble pas". Tu as raison mais cette fois je fais une exception. Oui parce que le cadeau de Mademoiselle S. pour mon anniversaire, mais ça elle ne s'en est pas rendue compte c'est ma conversation de fin de repas avec le chef! 
Très sympathique, après nous avoir demandé comment nous avions trouvé notre déjeuner (tagliatelle à la calabraise) et lui avoir dit que son tiramisu était franchement excellent le chef s'est avéré bavard et nous a embarqué sur une conversation sur les pâtes. J'ai été obligée de lui parler de ma nouvelle acquisition. Et voilà, j'ai eu droit à un cours express de pâtes maison. "Mets le double de farine que d'oeufs", "noublie pas de faire reposer" et "utilise beaucoup de farine, n'oublie pas", "attention quand tu fermes la raviolis, y'a un sens, sinon tu vas mettre plein d'air dedans"... 
Je suis donc repartie de chez lui regonflée et confiante et grâce aux conseils webbiens du magnifique blog Déjeuner de Soleil et des généreux conseils d'Isabelle Pourquoi pas? (les meilleurs gâteaux de Belgique et du Mooonde)  j'ai pu réaliser mes premiers (bons ok mes deuxièmes, les premiers étaient complètement ratés  mais tu les verras quand même plus bas) raviolis  maison!
Bon, ils auraient pu être encore meilleurs si j'avais pu utiliser ma farce initiale à base de courgettes et de parmesan mais pour une première fois j'étais très contente. Je les ai donc fourrés de tomates séchées et accompagnés d'une crème de parmesan au basilic.


Alors, pour toi aussi t'amuser avec la manivelle du laminoir (et faire jouer tes enfants), il te faut....
Pour les pâtes :
500 g de farine de blé
5 oeufs

Pour les raviolis :
1 jaune d'oeuf
20cl de crème fraîche
1 petit pot de purée de tomates séchées
3 grosses cuillères de parmesan en poudre
1 cuillère à café de pesto maison* (ou pas)
sel, poivre

Je te laisse lire les conseils détaillés d' Edda Onorato mais retiens deux choses : pas de sel dans la pâte et échauffe tes muscles pour bien pétrir la pâte.
La pâte est simple, on mélange juste les oeufs légèrement battus et la farine. On pétris jusqu'à ce que la pâte devienne souple et  lisse. Bon ça peut prendre un certain temps!
Une fois la pâte prête, enveloppe la dans du film étirable laisse la reposer au minimum une heure. Expérience faite, plus tu laisseras reposer la pâte, plus elle sera souple et élastique.

Une fois la pâte reposée, sors l'engin!!
coupe des morceaux de petites tailles de pâte et recouvre bien le reste de pâte afin qu'elle ne se dessèche pas.
Saupoudre bien le laminoir de farine et fais passer la pâte à l'épaisseur la plus grande.
Conseil de Gino : prévoit au minimum 7 passages pour des ravioles afin que la pâte soit très fine en diminuant l'épaisseur du laminoir au fur et à mesure. Saupoudre de farine entre chaque passage.


Quand tu obtiens une belle bande bien lisse, saupoudre la une dernière fois, replie la et met la à reposer sur une plaque. Couvre de film étirable, conserve au frais et attaque le reste de pâte.

Tu n'es pas obligé de tout utiliser le même jour, tu peux conserver la pâte au congélateur à condition qu'elle soit bien enveloppée.

Passons aux raviolis :
On va faire simple pour la première fois (ok seconde fois pfff).
Prend une bande de pâte et plie la en deux.
Sur la moitié qui est posée sur la planche dépose régulièrement de petites quantités de tomates séchées et une pincée de parmesan.
Badigeonne bien de jaune d'oeuf (ou encore avec un peu d'eau c'est aussi bien) et recouvre de l'autre moitié de pâte.
Autre conseil de Gino : soude bien les raviolis en partant du pli de la bande pour chasser l'air au fur et à mesure.
Découpe les raviolis au couteau ou à la roulette et veille à ce qu'ils soient bien soudés.
Conseil d'Isabelle pour éviter la cata ci-dessous soit un agglomérat de raviolis : une fois découpés, dispose les bien espacés sur une plaque et conserve au frais jusqu'à la cuisson afin que la pâte ne ramollisse pas.
Ne fais pas ça!!!!
Fais bouillir un grand volume d'eau salée ou de bouillon de légumes.
Dans une casserole, fais fondre le parmesan dans la crème liquide à feu doux. rectifie l'assaisonnement de sel et de poivre.
Laisse un peu réduire et en fin de cuisson, ajoute le pesto. Conserve au chaud.
Les raviolis maison ça cuit très vite : entre 3 à 5 minutes.
Dépose les dans l'eau frémissante, laisse cuire le temps nécessaire et égoutte les avec un écumoire.
Dispose les dans un plat creux et couvre de crème.
Sers chaud!!
Miaaaam....




Alors voilà que tu me dis que tu ne peux pas (ou tu ne veux pas) manger d'oeufs????? Pas de panique, voici de quoi faire des pâtes fraîches sans oeuf.
C'est très simple :
Tu procèdes comme précédemment mais tu remplaces les oeufs par environ 150 ml d'eau et 2 cuillères à soupe d'huile d'olive.
Pétris longuement en ajoutant un peu d'eau si la pâte te paraît trop sèche.
Verse l'eau fur et à mesure.
Laisse reposer la pâte au moins 20 minutes sous un lige humide.
Voici la pâte que tu obtiens, un peu plus blanche que la précédente.

sweet kwisine, pâtes fraîches, sans oeufs


 pâtes fraîches,raviolitomates séchéesparmesanbasilic 
farine de bléoeufspâtes fraîchesparmesanbasilic
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires :

  1. Ils ont effectivement l'air parfaits tes raviolis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, parfaits quand meme pas mais bien réussis tout de même :-)

      Supprimer
  2. Ils sont en tout cas jolis à regarder, j'aimerais bien y goûter ;) Merci pour les astuces, je note l'idée de la farce parmesan courgettes, c'est une association que j'aime bien. Mais quelle patience ! (dit la fille qui a passé trois heures dimanche à tailler des oranges amères pour faire une marmelade ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihi pour la marmelade. Alors elle donne quoi??? Finalement pas si complique a faire les pâtes. Maintenant faut que je trouve une recette de pâte sans œuf un tuyau ?

      Supprimer
  3. Whaaaouh ils sont beaux !! Faudra que je teste un de ces jours ! Jamais testé encore mais ta recette me donne envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup et vas y lance toi bisous

      Supprimer
  4. Réponses
    1. J'ai acheté la semaine dernière une machine et samedi j'ai confectionné mes premiers spaghettis. Me suis pris un peu le chou car la pâte était collante et puis en réfléchissant un peu je l'ai mis dans un torchon humide au frigo (1/4h) et zou j'ai passé la pâte dans la machine et mes spaghettis étaient délicieux. Ah oui j'ai rajouté due curcuma et du curry à la pâte pour relever un peu le gout. Merci à mon beau fils pour m'avoir aidé, à mon chéri pour m'avoir épaulé de ses conseils judicieux. Mon prochain challenge les raviolis justement.

      Supprimer
    2. super!! les raviolis sont pas plus compliqués tu verras. pour la pâte collante, pétris un peu plus longuement peut être et saupoudre généreusement le laminoir de farine :-)et Quant à moi quand, va falloir que je me bricole un cintre pour "étendre "mes spaghettis ou mes tagliatelles le temps de les cuire :-)

      Supprimer

Un petit mot avant de partir?