.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

lundi 10 juin 2013

Les Tablettes Coco

Sweet Kwisine, coco, Martinique, cuisine antillaise, tablette coco, confiserie

La tablette coco (ou sicacoco en Guadeloupe) est la sucrerie des Antilles. Il ne te faut rien pour la faire que du coco et du sucre!! Ah oui de l'huile coude aussi.
Les tablettes sont en général de deux sortes. Les tablettes coco "blanches", le coco est râpé finement et confit dans le sucre,  ou les tablettes coco "marrons" le coco est râpé un peu moins fin voir coupé en très fines tranches et caramélisé. Je sais j'ai le sens de l'appellation. Mais au moins c'est parlant non?
Quant à moi je préfère les secondes même si les miennes ne sont pas très caramélisées. Elles ont plus de goût, un peu plus de texture et finalement moins sucrées. Ce sont donc celles-là que je te présente aujourd'hui.
Pour faire ces tablettes coco il te faut absolument un coco sec, que tu devras casser (et tu comprendras pourquoi on dit "têt ou rèd kon an coco sec"*), écaler le coco (tu comprendras ce que ça veut dire après) et enfin l'éplucher puis le râper!
Toute une expérience culinaire et bricoleuse à laquelle je te suggère de faire participer la compagnie.
Je te conseille aussi, si tu es une lectrice, de ne pas faire une manucure juste avant de te lancer dans la préparation de cette recette.
Mais trêve de bavardage, passons au vif du sujet.


Alors, pour ces délicieuses tablettes qui t'emmèneront tout droit en Martinique, il te faut...


1 noix de coco sèche
200 g de sucre de canne
le zeste d'un citron vert entier
1 bâton de cannelle
1 gousse de vanille
150 ml d'eau
1 marteau ou autre objet contondant (massue, enclume...)

On va commencer  par casser et préparer le coco. Tu peux le faire la veille.

Sweet Kwisine, coco, Martinique, cuisine antillaise, tablette coco, confiserie

La technique la plus simple est de "fesser"(jeter violemment au sol-en français châtié) le coco au sol!! 
Et oui y'a pas plus efficace. Mais bon si comme moi tu vis en appartement il te faut une technique plus "propre" et moins risquée pour le carrelage et la paix avec le voisin du dessous.
Procède donc ainsi :  avec un objet pointu et ton marteau, perce le coco au niveau des yeux et vide le de son eau. Ce n'est pas la peine de la conserver. En général elle est rance. L'eau de coco que l'on boit est celle des noix vertes.
Avec le marteau casse la noix (comme tu peux :-))

Sweet Kwisine, coco, Martinique, cuisine antillaise, tablette coco, confiserie

Avec une grande cuillère décolle la chair de la coque. Ecale le coco quoi! C'est un peu sportif; c'est là que tu penses à ta manucure.
J'ai entendu dire qu'en mettant le coco 20 minutes au four à 90°c avant de la casser, il est plus facile à écaler mais je n'ai jamais essayé. Tu peux peut être tenter le coup
Maintenant, avec un couteau très fin et bien aiguisé, enlève la petite peau marron qui recouvre la chair de coco. Certaines personnes la laissent mais c'est assez coriace. Je te conseille de prendre le temps de l'enlever. C'est là que tu es content d'avoir de l'aide :-)

Sweet Kwisine, coco, Martinique, cuisine antillaise, tablette coco, confiserie

Une fois que tu as fait tout ça, râpe grossièrement (gros trous de la râpe) le coco, ou encore émince le avec l'aide d'un épluche-légumes.
Dans une grande casserole prépare un sirop avec le sucre, l'eau, le zeste de citron, le bâton de cannelle et la vanille.
Fais parvenir le sirop à frémissement. Une fois le frémissement obtenu, ajoute la pulpe de coco. 
Laisse cuire à feu moyen pendant environ 45 minutes en remuant régulièrement afin que le coco n'attache pas au fond de la casserole.
Il m'est difficile de te dire exactement quand arrêter la cuisson. c'est assez empirique. je te dirais simplement que le mélange ne doit être ni trop humide, ni trop sec. Le caramel ne doit pas brûler ni attacher à la casserole.
Pour ma part , et pour la petite histoire, j'ai fait recuire un peu les miennes qui ne séchaient pas. 
Enlève les écorces de citron, la cannelle et la vanille. Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, pose des petits tas de pulpe à l'aide d'une cuillère à soupe.
Laisse bien refroidir et sécher les tablettes. Elles doivent durcir et le coco doit rester aggloméré.
Si les tablettes ne sèchent pas, remet les dans la casserole et fais les recuire encore un peu.
Si les tablettes se défont, c'est au contraire qu'elles sont trop sèches. Un petit tour dans la casserole avec un peu d'eau résoudra le problème.

Sweet Kwisine, coco, Martinique, cuisine antillaise, tablette coco, confiserie

Une fois sèches, conserve les dans une boîte hermétique! Attention danger!
Partage les c'est plus sûr si tu ne veux pas les manger toutes :-)
Miaaaam...

Sweet Kwisine, coco, Martinique, cuisine antillaise, tablette coco, confiserie

* Ta tête est dure comme un coco sec ( en gros tu ne comprends pas grand chose )

sweet kwisine, coco, tablette, sucre roux, muscovado, sicacoco, confiserie, Martinique, cuisine antillaise




Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires :

  1. Je viens de découvrir cette recette des délicieuses tablettes coco que tu m'as envoyées, je vais faire ça très vite, c'est tellement bon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super!!! J'étais persuadée de t'avoir donné la recette. Tu verras c'est vraiment simple à faire une fois le coco préparé évidemment :-))

      Supprimer

Un petit mot avant de partir?