.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

dimanche 25 août 2013

L'amour caché au coco

Sweet Kwisine, gâteau, coco, coconut, cake, cuisine antillaise, martinique,

Qui a dit que les gâteaux au coco étaient engouants?*
Pas moi! Enfin si mais bon c'est pas pareil. Je parlais des gros gâteaux! Ceux qui feraient une bonne ration de survie en cas de naufrage.
Voici un gâteau adorable! Une pâte brisée, recouverte de confiture de coco, d'une couche de crème pâtissière au coco et d'un biscuit moelleux.
Attention, bien que très proche de son cousin guadeloupéen, l'amour-caché n'est pas un tourment d'amour dans lequel il n'y a pas de crème pâtissière.
Ma version de l'amour-caché au coco n'est pas aussi respectueuse de la tradition martiniquaise que celui à la goyave que je t'ai déjà proposé. J'ai remplacé le biscuit traditionnel par une simple génoise. Cela le rend beaucoup plus moelleux et surtout plus léger.
Il reste quand même très traditionnel et te donnera un goût de Martinique où que tu te trouves.

Alors, pour dénicher l'amour au fonds d'un gâteau, il te faut...


Pour la pâte brisée :

200 g de farine
100 g de beurre froid
un peu d'eau glacée
1 pincée de sel

Pour la crème pâtissière au coco :
25 cl de lait
25 cl de lait de coco
2 œufs 
100 g de sucre
45 g de farine
zeste d'un citron vert
Pour la génoise :

Pour la génoise :
4 oeufs
125g de sucre blanc
125g de farine
1/2 sachet de levure chimique

250 g de confiture de coco maison ou non (veille à ce qu'elle ait un maximum de fruits)
  • Prépare la pâte brisée 
Incorpore le beurre au mélange de farine et de sel . 
Le beurre doit être bien froid.
Tu obtiens une consistance grumeleuse. Le beurre ne doit pas être complètement incorporé à la farine.
Forme un puits au centre de ton mélange et verse un peu d'eau froide.
Pas trop! Amalgame la pâte sans la pétrir et forme une boule.
La pâte est souple et non collante. Si elle colle, c'est que tu as mis trop d'eau, ajoute alors un peu de farine.
Conserve au réfrigérateur  une demi-heure.
  • Pendant que la pâte repose, prépare la crème pâtissière.
Fais chauffer le lait et le lait de coco avec le zeste râpé de citron vert.

Dans un bol, fouette les oeufs et le sucre jusqu'à blanchiment. Ajoute la farine tamisée et fouette encore.
Quand le lait est bien bouillant, verse en la moitié sur les oeufs et fouette énergiquement pour bien mélanger le tout.
Verse ce mélange dans le reste de lait et mélange constamment sur le feu jusqu'à ce que la crème épaississe. C'est assez rapide et il ne faut pas que la crème attache au fonds de la casserole. Selon la texture souhaitée (plus ou moins liquide) ça peut prendre entre 30 s et 3 minutes. J'ai fait cuire 3 minutes.
Réserve la crème pâtissière obtenue dans un bol et recouvre la au contact de film alimentaire (pour qu'aucune "croûte" ne se forme sur le dessus).

Préchauffe le four à 180 °c.
Etale finement la pâte au rouleau de préférence.
Fonce un moule assez profond.
Pique le fond, couvre de papier sulfurisé et garnis de poids. Fais cuire 15 minutes. 
Et laisse tiédir.

Etale la confiture de coco uniformément sur le fond de pâte.

Sweet Kwisine, gâteau, coco, coconut, cake, cuisine antillaise, martinique,

Recouvre d'une belle couche de crème pâtissière au coco.

  • Prépare la génoise
J'utilise cette recette trouvée sur Marmiton qui est vraiment très simple et rapide à faire.

Dans un bol mélange la farine et la levure tamisée.
Sépare les blancs des jaunes.
Fais monter les blancs en neige. Quand ils sont très fermes, ajoute le sucre et continue de fouetter.
Ajoute les jaunes d'oeufs d'un coup puis tout de suite la farine et fouette encore pour incorporer le tout.

Sans attendre, verse la génoise sur le fonds de tarte. Tu peux saupoudrer le dessus du gâteau d'un peu de sucre glace.

Sweet Kwisine, gâteau, coco, coconut, cake, cuisine antillaise, martinique,

Enfourne pour 20 à 25 minutes.
Saupoudre d'un peu de cannelle en poudre et laisse complètement refroidir à température ambiante avant de déguster.

Sweet Kwisine, gâteau, coco, coconut, cake, cuisine antillaise, martinique,

Pour une variante rapide (de fainéante), tu peux aussi remplacer la génoise par une préparation toute faite (une fois n'est pas coutume) que je trouve très bonne et dont le goût est très proche du fait maison : Le Moelleux nature de Alsa. Dans ce cas, suit les recommandations de préparation et de cuisson indiquées sur la boîte :-)

Sweet Kwisine, gâteau, coco, coconut, cake, cuisine antillaise, martinique,

Un gâteau hyper moelleux à partager en bonne compagnie...
Miaaaam...

* je sais, je sais ce n'est pas très utilisé comme mot mais ça veut bien dire ce que ça sonne! ça embarrasse ton gosier, ça t'étouffe quoi!


Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires :

  1. engouants ?? ^^

    Chez moi, en Niçois on dit "Stoufa gari" (je ne connais pas l'orhotgraphe).. Ce qui donne l'équivalent "étouffe Chrétien" en français. ^^ Enfin... c'est hors sujet ^^

    En tout cas, ce gateau à l'air vraiment génial !! :):)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est rigilo ça comme expression :-) comme quoi meme les gateaux nous donnent l'occasion d'échanges linguistiques
      Merci d'améliorer mon vocabulaire :-)

      Supprimer
  2. confiture de coco?? connais pas je vais voir ça tout de suite.. mais je pique un bout de gateau d'abord!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est super bon la confiture de coco. À manger à la cuillère ou dans une tarte :-) essaye ça va te plaire

      Supprimer
  3. Oh, moi aussi j'aime apprendre ne nouveaux mots, c'est le petit plus que j'aime bien en venant me promener sur ton blog :)
    Chouette recette en tout cas, et il n'a pas du tout l'air "engouant" mais très léger au contraire... la touche de citron vert doit être parfaite pour lui donner un peu de peps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haa je suis contente alors si tu trouves mon gâteau léger parce que c'est exactement le résultat que l'escomptais. C'est un gâteau normalement un peu rustique et je l'ai allégé parce que je n'aime pas quand il est trop sec et qu'il m'engoue en me collant au palais et dans la gorge :-)))

      Supprimer
  4. Ben moi, quand je vois ton gâteau, j'ai envie de te faire une déclaration d'amour pas cachée pour que tu m'en garde une (grosse) part car il a l'air de casser la baraque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahahahahha!!! amour intéressé alors :-)))) il etait très bon celui là... un délice

      Supprimer
  5. Rien qu'a lire la recette ça me renvoi en Martinique !
    Avec sa vraie tradition culinaire qui mériterai d'être mieux connue.
    Bon appétit, Rico.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Rico. En effet la cuisine martiniquaise est finalement peu connue, on la limite souvent à quelques plats. J'essaye modestement de parler des plats que j'aime et que je mange régulièrement. Et que bien souvent on ne propose pas dans les restos. À bientôt :-)

      Supprimer

Un petit mot avant de partir?