.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

samedi 9 janvier 2016

Le rôti de boeuf au vin rouge et aux pruneaux

sweet kwisine, boeuf, roti, basse température, cuisine française, oignon, pruneau

Le rôti de boeuf c'est un peu comme l'ascension du Mont Macaron!
Une épreuve que je n'osais pas aborder ayant trop peur de me vautrer lamentablement et de me retrouver avec une carne bien raide sous la molaire. En plus, vu le prix du rôti de boeuf de qualité, je n'avais pas envie de gaspiller des sous en ratant la cuisson de ma viande. 
Ajoute à cela le risque de provoquer Frustration la grande ennemie de Sveltesse... Je ne m'aventurais que rarement sur ses pistes.
Mais j'ai trouvé la méthode idéale pour cuire un rôti.
C'est sur le site Papilles et Pupilles que je l'ai dénichée. Enfin, c'est grâce à elle que j'y ai réussi.
La cuisson basse température! Saint Graal des cuisinières du dimanche qui ont du mal comme moi à maîtriser le rôti.
Je ne t'expliquerai pas tous les avantages de ce mode de cuisson, Pascale le fait très bien. Je résumerai simplement la chose par... ça ne crame pas! Miracle! le rôti n'est pas trop cuit et en plus il ne rétrécit pas à la cuisson! Evidemment, il faut du temps devant toi parce que basse température signifie longue cuisson mais ce n'est pas bien compliqué tu verras.
Aujourd'hui, je te propose un rôti de boeuf accompagné d'une garniture aux oignons, aux pruneaux et  au vin rouge.
Une recette douce et bien relevée à la fois qui s'accompagne très bien de simples spaghettis, de pommes de terres sautées voir de riz.

Alors, pour te régaler enfin avec un rôti, il te faut...
Un rôti de boeuf à température ambiante (ici un kilo environ pour 4 à 6 personnes selon les appétits)
un peu d'huile d'olive
herbes de Provence
sel, poivre
1 thermomètre de cuisson c'est bien utile

Pour la sauce :
25 g de beurre
2 oignons jaunes
1 échalote
1 gousse d'ail
25 cl de vin rouge (non glacé de préférence)
10 pruneaux dénoyautés (ou plus selon ton goût)
1 branche de thym frais
5 cl de crème liquide (facultatif)

Tout d'abord, fais gonfler les pruneaux dans le vin rouge; Si tu es bien organisé, tu peux même le faire la veille.

Avec tes petites mains, couvre le rôti d'huile d'olive, puis enrobe le d'herbes de Provence, de sel et de poivre.
Fais chauffer l'huile d'olive dans une grande poêle ou une grande cocotte et fais dorer le rôti à feu vif sur tous les côtés.
Cela ne prend pas plus de 3 à 5 minutes.
Débarrasse alors le rôti sur une assiette et couvre le.

sweet kwisine, boeuf, roti, basse température, cuisine française, oignon, pruneau

Préchauffe le four à 80°C.

Dans la même poêle, à feu moyen (baisse donc le feu), ajoute le beurre et les oignons et échalote émincés.
Fais fondre doucement les légumes sans les faire brûler. Ils doivent donc être translucides.
Une fois cuits, déglace la poêle avec le vin rouge.
Mélange bien, ajoute le thym et les pruneaux.
Laisse cuire doucement pendant environ 5 minutes.
Rectifie l'assaisonnement

Dépose ton rôti (et le jus de cuisson rendu pendant le temps de repos) dans un plat allant au four.
Dispose la garniture autour et pique le rôti avec la sonde de cuisson (le thermomètre quoi).
Enfourne le rôti pour 2 heures jusqu'à que la température à coeur atteigne 60°C pour une cuisson bien rosée. Il te faudra attendre un peu plus si tu aimes plus cuit.

sweet kwisine, boeuf, roti, basse température, cuisine française, oignon, pruneau

Quand la température est atteinte, enlève le rôti du four, couvre le de papier aluminium et laisse le reposer une vingtaine de minutes.
Ajoute la crème liquide à la sauce en mélangeant bien.
Enlève la ficelle pour le servir en tranches fines, la garniture disposée tout autour.

sweet kwisine, boeuf, roti, basse température, cuisine française, oignon, pruneau

  • Si tu n'as pas de thermomètre, compte un temps de cuisson de 2 heures. A la fin de la cuisson, la viande rosée est tendre sous le doigt.
  • En cours de cuisson vérifie la quantité de sauce dans ton plat. Elle ne devrait pas beaucoup diminuer, le four n'étant pas très chaud. Si cependant c'était le cas, ajoute un peu de bouillon de poulet ou simplement un peu d'eau.
Te voilà donc maître es cuisson du rôti! J'espère que tu n'as pas oublié de faire cuire les pâtes parce que c'est le moment de faire Miaaaam!

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires :

  1. Ca c'est très utile, moi aussi j'aime beaucoup le rôti de bœuf mais je n'ose pas me lancer de crainte de rater la cuisson, surtout comme tu dis au prix du filet de bœuf... Bon, j'ai la cocote en fonte qui va du feu au four, plus qu'à essayer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haaaaaa suis contente de voir que je ne suis pas la seule à trembler devant la cuisson d'un roti. Alors essayé tu me diras si ça a marché.

      Supprimer

Un petit mot avant de partir?